Marc nous a laissé ses maquettes

Marc Rostaing, ancien contrôleur aérien pour l’Armée de l’Air, grand amoureux de l’aviation et ami de longue date d’Alain, vient de nous quitter. Nous avons appris la nouvelle avec tristesse au musée. Homme au grand coeur, il nous avait confié sa superbe collection de maquettes, fruit d’une vie de passion aéronautique …

Il aimait les avions, militaires surtout, les vrais, et les tout petits qu’il fabriquait, de manière précise et minutieuse, avec passion. Dans son appartement de Munich où il vivait avec son épouse Rosy, sa collection de maquettes, et ses centaines de livres consacrés à l’aviation, occupaient toute une pièce. Comme il devait se sentir bien, Marc, au milieu de tous ces souvenirs ! Souvenirs d’une vie longtemps consacrée à l’aviation … Alain Bes, notre président, l’avait rencontré à Solenzara, pendant ses campagnes de tir en Corse. « Bilou » était alors un tout jeune militaire, 21 ou 22 ans pas plus. Mais déjà il volait sur Mirage F1, en tant que pilote de chasse au sein de l’escadron 2/5 basé à Orange. Marc quant à lui était contrôleur à la « ciblerie ». C’était un passionné d’aviation, et il était très proche des pilotes*. Avec Alain, un vrai lien s’est créé, de respect mutuel et d’amitié.

Cette amitié est restée, intacte au fil des ans, même si les rencontres étaient rares. Avant de partir, Marc a souhaité faire don de sa collection de maquettes (et d’une pile de très beaux livres) au musée d’avions de Montélimar. Un honneur pour nous. Un cadeau pour tous nos visiteurs qui s’arrêteront bientôt devant la vitrine de Marc, actuellement en cours de réalisation.

14191764_1725915517663165_50199738_oL’installation a été confiée à Franck Parrell, bénévole au musée, qui est un peu le « Monsieur maquettes »  de la maison (avec aussi Jean-Marc). Il faut voir avec quel soin il manipule, examine chaque pièce, comment il répare les petits chocs causés par le transport, avant de disposer les maquettes à leur place (regardez les vidéos ci-dessous).

Nous ne pourrons plus dire merci de vive voix à Marc pour ce trésor qu’il nous lègue. Nous aurions aimé qu’il voie la vitrine, bien en place dans le Hall Suisse. Cela ne se fera pas. Rosy viendra peut-être nous rendre visite un jour.

munich4Et nous reparlerons de ce jour de juin 2016 où Alain a pris son Boxer pour aller jusqu’à Munich chercher la collection de Marc. Plus de 2000 km aller et retour. Ce moment partagé avec Marc, avec Rosy et avec les amis de Marc, venus donner un coup de main au déménagement (car c’en était presque un !), notre président n’est pas près de l’oublier.

 

munich9

 

Toujours il restera cher à son cœur. Il ne s’agissait pas juste de venir prendre possession du trésor de Marc. Pour Alain comme pour Marc, c’était une plongée dans le passé : l’évocation des souvenirs, quel bonheur pour l’un comme pour l’autre. Marc était déjà très affaibli par la maladie, mais le temps de cette visite, ses yeux ont brillé, la maladie a été un peu oubliée. On a discuté, plaisanté, partagé un repas, puis rediscuté autour des livres de Marc. Puis il a fallu reprendre la route. Nous prendrons soin, Marc, de tes maquettes, sois en sûr. Et toujours, elles nous parleront de toi. Merci.

Souvenirs de Munich, avec Rosy et Marc. Et les amis du couple venus donner un coup de main au transport des cartons.

munich1

 

Mais en quoi les maquettes de Marc sont-elles si spéciales? Franck nous répond dans les petites vidéos ci-après …

Et pour la petite histoire, le Caudron 510 Pélican de Marc … Un témoignage touchant.

Voyez comme on prend soin des maquettes … Franck à l’oeuvre.

 

 

En attendant une biographie plus exhaustive et plus précise de Marc, voici quelques informations trouvées sur la publication de

  • Airpower Magazine, qui le qualifie ainsi: »Ancien contrôleur aérien dans l’armée de l’Air, photographe, journaliste, maquettiste »
  • Et du Forum Aera-Kit, dont un participant indique:

« Il travailla dans l’Armée de l’Air, notamment à SOLENZARA. Il était également maquettiste émérite, a travaillé à une époque pour le bureau RD de HELLER, a participé notamment à AIR FAN, le FANA etc……..avec la rédaction de nombreux articles et reportages.

Il fut l’auteur dans les années 70 de la décoration des dérives des MIRAGE F1 C de l’EC 02/005 ILE DE FRANCE, avec la bannière bleu ciel ornée de fleurs de lys.

Enfin il participa grandement à la restauration du VAUTOUR II N qui se trouve encore aujourd’hui en GATE GUARDIAN sur la base aérienne de SOLENZARA. »

 

cartons-maquettes14203038_1725915620996488_485007353_o14233361_1725915677663149_1699454570_o

14203701_1725915707663146_620551521_o

 


One thought on “Marc nous a laissé ses maquettes

  1. Dennise Répondre

    Thank you, nice read.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *