Michel Drucker, un fana d’aviation au grand coeur

Mercredi 2 novembre,l’animateur vedette Michel Drucker a créé l’événement à l’aérodrome de Montélimar-Ancône en se posant aux commandes d’un appareil de l’aéroclub avignonnais. Il était attendu par une équipe de France Télévisions, venue tourner le clip de sa rencontre avec Damien, un jeune Savoyard atteint de myopathie passionné d’aviation. Clip qui sera diffusé lors de la grande soirée consacrée au Téléthon le 2 décembre prochain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alain, le président du musée, qui connaissait bien déjà Damien, son papa Pascal et Serge le pilote d’Albertville pour les avoir rencontrés lors de meetings,  était là. Et il a bien failli revenir au musée avec le très sympathique Michel Drucker … qui, pressé par le temps,  n’a pas pu faire la visite finalement. C’est partie remise. Damien, Pascal et Serge par contre n’auraient raté pour rien au monde la visite « VIP » offerte spontanément par Alain … Mais revenons sur ce qui a amené Damien à Montélimar. Une belle histoire…

« Volandi », un Ulm accessible fabriqué à Montélimar

Il y a deux ans encore, Damien ne pensait pas pouvoir se passer de son fauteuil. C’était compter sans sa rencontre avec Serge Chevrier-Gros de l’aéro-club d’Albertville. Car le jeune Damien est un vrai passionné d’aviation. Mais à l’époque, il a très peur de voler. Serge réussit à le convaincre, et il s’envole avec lui pour Annecy. Et là, c’est le déclic: Damien se régale , il prend même les commandes, avec succès!  Et il n’aura de cesse de revoler. « L’avion-viruthérapie » inculquée par Serge opère de manière quasi-miraculeuse: Damien est métamorphosé, il n’a plus besoin de  son fauteuil, à l’école ses notes montent en flèche !

Le parcours de Damien avait tout pour intéresser les reporters de France Télevisions en charge de la prochaine grande soirée du Téléthon … Mais si les équipes, et les intervenants du sujet, se sont déplacés à Montélimar, c’est parce que c’est ici, dans un hangar du terrain Montélimar-Ancône, qu’a été construite une extraordinaire machine volante: « Volandi », un Ulm entièrement adapté aux personnes handicapées !

Alain Réveillon, président du club ULM du Haut Diois « Les Engoulevents » a conçu cet Ulm avec l’ACAM  (association des constructeurs amateurs montiliens) .« Les Engoulevents » ont pour mission de « développer la pratique de l’ULM et de rendre accessible son pilotage aux personnes à mobilité réduite. La construction a débuté en février sur l’aérodrome de Montélimar- Ancône. Le premier vol a eu lieu le 17 juillet 2015, à l’issue de cinq mois de travail intense, ce qui constitue un record en matière de construction amateur. Volandi a obtenu son certificat d’immatriculation le 30 juillet 2015. Il totalise à ce jour 90 heures de vol, en essais, présentation à la presse aéronautique, baptêmes de l’air et formation au pilotage. Volandi nous permet d’offrir des baptêmes de l’air à des personnes handicapées dans le cadre de journées organisées avec le comité Handisport en partenariat avec un mécène afin de diminuer le coût de la journée. Nous avons réalisé trois journées de baptêmes, à Montélimar, à Valence et à Lesches-en-Diois. Nous sommes en mesure d’organiser à la demande, des journées de découverte, des baptêmes, des présentations de l’appareil sur les aérodromes et bases ULM du sud de la France. » précise l’association.

l’Ulm Volandi est un ULM école à double commande. La machine est accessible à hauteur de fauteuil, et dispose d’un emport susceptible de transporter un fauteuil. Tout est conçu pour qu’un pilote handicapé puisse utiliser l’Ulm seul, effectuer son tour d’inspection « pré-vol » notamment.

Il ne reste plus qu’à préciser que le parrain de l’association « Les Engoulevents » n’est autre que Michel Drucker, et vous aurez compris pourquoi l’animateur vedette s’est déplacé en personne à Montélimar. Le pitch du clip vidéo de 3 minutes qui sera diffusé (probablement en « prime ») le soir du 2 décembre? L’arrivée de l’animateur-vedette à bord de son avion, puis sa rencontre avec Damien, Pascal le papa de Damien, Serge le pilote ainsi qu’une délégation du Club Ulm du Haut-Diois (dont Alain Réveillon et son épouse). Sans oublier la chienne Gipsy; l’envol de Damien à bord de Volandi puis ses impressions, partagées avec Michel, à son retour. Nous étions dans les coulisses du making-of. Pour vous, quelques photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Site de l’associationClub ulm du Haut Diois

Lire aussi sur e-Tribune e-Tribune   et dans le journal papier du 10 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *