75 e anniversaire de l’escadron de chasse 2/5 « Ile de France » sur la BA 115

La base aérienne 115 « Capitaine de Seynes » célébrait les 75 ans de l’escadron de chasse 2/5 « Ile-de-France »* jeudi 6 octobre. En tant qu’ancien de l’unité, notre président Alain Bes a tout naturellement été invité à cette journée de commémoration. Le Bronco du musée lui aussi était de la fête !En effet, l’OV-10 était convié pour l’exposition statique, comme avion de collection, voisin et ami de la base !

Philippe Chabert, notre vice-président et trésorier, est venu renforcer l’équipage, et la délégation du musée.

La journée anniversaire s’est déroulée en plusieurs temps : tout d’abord une cérémonie militaire commémorative très solennelle, en présence de tous les invités (anciens, militaires de la base, officiels et partenaires, collégiens et lycéens de la région) ; puis un spectacle aéro-dynamique tout à fait exceptionnel ; l’exposition statique, puis la soirée privée de gala.

gala4-derive-livre-dor
Une dérive de Mirage 2000 en guise de livre d’or.

Pour Alain, qui a consacré 10 de ses plus belles années au service du mythique escadron, l’évènement avait une importance toute particulière. « C’était une journée spéciale. » A la fois meeting (privé), retrouvailles entre anciens et commémoration historique et militaire, cette journée avait tout pour lui laisser un souvenir durable.

Et pour le Bronco, quel honneur de parader sur le plateau statique de la base, auprès du Skyraider, du Steerman, des gros chasseurs F16, belges et danois de l’Eurofighter, des Tornado britannique et espagnol, des Typhoons, des 2 Rafale de Mont-de-Marsan et des 2 Rafale de démonstration venus de Saint-Dizier, des Alphajet de la PAF, ou encore du Mirage 2000 N en livrée Lafayette, dont c’était l’un des tout derniers vols …

Servi par un plateau prestigieux, le show aérien offert aux invités à l’issue de la cérémonie a été plus qu’à la hauteur de l’évènement, et Philippe comme Alain se sont régalés: après le vol en patrouille du Spitfire aux côtés d’un Mustang et du Mirage 2000 de l’escadron dans sa livrée anniversaire, les prouesses de Marty et Tao aux commandes du Rafale, puis les fabuleuses voltiges de l’Extra 330 de l’EVAA (piloté par le Cne Pierre Varloteaux) et du Fouga Magister; ensuite, et c’était une surprise, les Alphajets de la PAF et 2 Mirage 2000 de l’escadron en formation Croix de Lorraine;  pour finir, striant le ciel de fumées bleu blanc rouge, la PAF et ses plus belles formations…

  • C’est en octobre 1941 que le général de Gaulle signait le décret autorisant la création de la première unité de chasse française libre autonome en Grande-Bretagne, le premier « Free French Squadron 340 » baptisé Groupe de chasse « Ile-de-France ».En 2016, l’escadron assure plusieurs types de mission dont la posture permanente de sureté aérienne du territoire national, la transformation des pilotes affectés sur Mirage 2000 (c’est « l’académie du Mirage 2000 ») et contribue aux opérations militaires au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane. (lire pour plus de détails l’article Tribune du 13 septb26p08_2016_10_13 )

Souvenirs en images …

Le « before »:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Commémoration militaire

Présidée par le général d’armée aérienne Antoine Creux, inspecteur des armées-air, la journée de commémoration était organisée par le Col Olivier Brault, commandant la BA 115, et le Cdt de l’escadron de chasse 2/5 Thibault Chazelle assisté du Cdt en second Anthony Telle. Cette journée anniversaire a réuni plus d’un millier de personnes, dont des centaines d’anciens, mais aussi des collégiens et lycéens de la région.

Place au show!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

L’exposition statique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il faut s’occuper ensuite de mettre le Bronco à l’abri pour la nuit:

nougats 13-au-dodo-le-bronco

Et arrive l’heure du gala. Président et vice-président sont sur leur 31!

gala4-derive-livre-dor dsc_0543 dsc_0541 gala3 gala2 gala1

Le lendemain matin, le soleil inonde la base.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire aussi sur eTribune

25 h sur la BA 115 épisode 1/2

25 h sur la BA 115 suite et fin

 

Remerciements :

Pour leur accueil, un grand merci à toutes les équipes de la base et en particulier au colonel Olivier Brault, commandant la base aérienne 115 ; au Cdt Thibault Chazelle commandant de l’escadron de chasse 2/5 ; au Cdt en second Anthony Telle ; au Cdt Le Guern ; au Capitaine Sébastien Fabre et à Mme Marianne Renaud, chargée de communication de la base aérienne 115. A l’Armée de l’Air. A tous ceux qui ont permis et facilité l’ « escale » du Bronco et de la délégation du musée des avions de chasse sur la base.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *