Comment le Bronco est passé à la postérité

Par une (très) chaude journée de juillet, notre ami Tiennick Kérével est venu au musée, accompagné de son élève Olivier, pinceaux et palette sous le bras …Et c’est sous le hangar Bronco que nos  deux peintres ont posé leur chevalet. En une journée, ils ont croqué notre avion préféré, et il faut voir avec quel talent! Admirez ci-dessous les différentes étapes de la création du dessin de Tiennick, in situ. C’est au frais, dans son atelier  marseillais, que le peintre a apporté la touche finale à son oeuvre. Un seul mot: wahooo!!! Voilà le Bronco immortalisé! Et pas par n’importe qui … (lire aussi notre article sur l’expo d’été et l’interview associée du peintre Quatre peintres dans le vent). Cher Tiennick, merci! Rendez-vous est pris pour de nouvelles aventures … A suivre donc.

Les étapes de la création:

dsc_0356

dsc_0359dsc_0367

 

dsc_0370 dsc_0372 dsc_0374

Et voici la progression de l’aquarelle:

aquarelle-1 aquarelle-2 aquarelle-3 aquarelle-4

Le dernier cliché représente le tableau tel qu’il était vers la fin de la journée de travail in situ.

Voici le tableau d’Olivier. Très chouette aussi! Merci à lui.

Bronco 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *